185804  Monique Bénard interpelle le préfet 

Communiqué

Monique Bénard interpelle le préfet

Monique Bénard bien que disant comprendre les mesures prises par le chef de l’Etat face au Covid-19, demande au préfet, dans un courrier que nous reproduisons ci-dessous, une délégation spéciale indépendante pour l’organisation des élections sur la commune du Tampon. Dans le même courrier elle demande aussi l’annulation du 1er tour et le report des municipales dans son entièreté à une date ultérieure.

Madame Monique BENARD
Candidate aux élections municipales du Tampon

Monsieur Le Préfet de La Réunion

Le Tampon, le 18 mars 2020

Objet : Demande de délégation spéciale indépendante pour l’organisation des élections sur la commune du Tampon
Monsieur Le Préfet,

Le premier tour des élections municipales 2020 a connu un taux inédit d’abstention sur la commune du Tampon, comme sur tout notre département ou encore en hexagone.

La crise sanitaire que nous subissons actuellement en est la première cause et les mesures « barrières », nécessaires, ont très certainement effrayé plus d’un électeur.

Sur la commune du Tampon plus de 32 500 électeurs ne se sont pas exprimés, ce qui peut nous interroger sur la sincérité du scrutin.

Pour ma part, le report de ces élections municipales me semble totalement justifié, pour ne pas dire indispensable au vu de la situation sanitaire. C’est donc une décision gouvernementale que je salue.

Néanmoins, au regard de la loi et du report du second tour à une date lointaine, le premier tour du scrutin doit être lui aussi remis en question et annulé.

Il conviendra la réorganisation d’élections municipales dans une période plus sereine et plus appropriée.

De plus, Monsieur Le Préfet, je veux vous faire part de ma profonde inquiétude quant au respect des garanties du principe de neutralité dans l’organisation d’un second tour des élections municipales, dans quelques mois, s’il y a lieu. 

Par conséquent, face à cette situation exceptionnelle, je sollicite votre autorité afin que vous ordonniez la mise en place d’une délégation spéciale indépendante dans les mairies concernées par le second tour, et ce, afin de garantir le respect total de la loi électorale et notamment la neutralité de l’autorité municipale sortante, candidate. 

Cette requête est aussi valable dans le cas où les deux tours du scrutin seraient remis en cause, entrainant de facto la réorganisation d'élections municipales, ce que je requiers.

Il me parait indispensable que des mesures exceptionnelles soient prises dans cette situation inédite afin de protéger les principes démocratiques de notre Nation. Vous en êtes, monsieur le préfet, le garant. 

Dans l’attente d’une décision favorable, 

Je vous prie d’agréer, Monsieur Le Préfet, en mes respectueuses salutations.

Monique BENARD

Monique BENARD le 18/03/2020 à 14h28min06s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires