210680  La Région Réunion prise au piège de la NRL 

NRL

La Région Réunion prise au piège de la NRL

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se brise. Voilà un adage que devrait peut-être faire sienne la Région Réunion qui, ayant promis monts et merveilles aux transporteurs, se retrouve prise au piège.

Personne aujourd’hui ne doute à La Réunion de l’utilité d’avoir une route plus sécurisée que l’actuelle route en corniche. Partant de ce principe la Région Réunion a jugé bon de faire une NRL avec une partie en viaduc et une partie en digue.

Sauf qu’à ce jour, la route semble ne pas se terminer du fait d’un manque de matériaux à cet effet et de l’impossibilité, pour l’heure en tout cas, de la part de la Région Réunion de trouver des solutions pérennes pouvant la mener à termes.

Une situation catastrophique qui implique la mise à mort des transporteurs réunionnais envers lesquels la Région Réunion s’était portée garante en leur assurant une part de marché.

Devant une telle situation, la Région Réunion s’est vue prise en otage par les transporteurs, qui se jour, se sont donnés rendez-vous devant l’hôtel de Région pour obtenir gain de cause quitte à devoir y planter des tentes et d’y squatter n’ayant plus rien à perdre selon Didier Hoarau.

Une telle mise en scène fera-t-elle plier la Région Réunion ? Personne ne sait encore l’issue de cette situation. Mais ce qui est sûr, c’est que le projet pharaonique que représente la NRL est un réel piège pour cette collectivité qui semble avoir pêché soit par orgueil soit en minimisant lors de la mise en place de ce projet, le calcul des matériaux nécessaire à sa réalisation.

le 21/07/2020 à 08h50min00s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires