Archie Battersbee, 12 ans, condamné à mort

Archie Battersbee, 12 ans, est dans le coma après que celui-ci, d’après ses parents, se soit prêté à un jeu sur les réseaux sociaux consistant à retenir sa respiration.

Après qu’il fut trouver inconscient le 7 avril dans sa chambre à Southend-on-Sea, dans l’est de l’Angleterre et hospitalisé, les médecins ont conclu à la mort cérébrale du jeune garçon et décidé de débrancher les appareils lui permettant de respirer artificiellement contre l’avis des parents de ce dernier notamment sa mère Hollie Dance.

Pour faire valoir ses droits, ses parents avaient saisi la justice britannique qui le 31 mai avait déclaré que l’enfant était mort. Le 2 aout, c’est la Cour suprême britannique qui, après leur appel, a rejeté leur demande.

Malgré ces deux échecs, mercredi, la famille a demandé à la  Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de trancher. Malheureusement, celle-ci a fait valoir qu’elle n’interférerait pas dans ce dossier laissant les parents dans le désespoir.

l’hôpital Royal London, où se trouve hospitalisé le jeune Archie Battersbee, laisse jusqu’à 9h ce jeudi 4 août aux parents pour faire une demande de transfert dans un autre hôpital évoquant toutefois de risques considérables pour l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.