Un évêque enlevé par la police au Nicaragua

Au Nicaragua, l’évêque Rolando Alvarez de Matagalpa a été kidnappé dans son évêché et emmené de force par la police nicaraguayenne.

Lors de ce raid, plusieurs prêtes ont été enlevés sans que l’on sache où ceux-ci sont maintenus.

Les autorités nicaraguayennes accusent le prélat de s’opposer à Daniel Ortega réélu président pour la quatrième fois en 2021 sans opposants réels.

Pour se prévaloir de cette arrestation arbitraire, le gouvernement du président dictateur nicaraguayen prétend que, l’évêque Rolando Alvarez, fomenterait des actes de violence et de haine pour déstabiliser le pays alors que le prélat aurait juste dénoncé les fermetures par les autorités de cinq radios catholiques tout en exigeant de celles-ci qu’elles respectent la liberté de culte et cesse le harcèlement dont fait l’objet au sein du pays l’Église catholique écrit Le Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *