Concours exceptionnel de titularisation des contractuels de l’Éducation nationale

Alors que cette année l’Éducation nationale a fait appel à 3 000 contractuels sur les 870 000 enseignants que compte l’institution, Pap Ndiaye, ministre de l’Éducation nationale a fait savoir, ce jour, qu’un concours exceptionnel de titularisation des contractuels allait avoir lieu.

Ce concours se ferait au printemps 2023 afin de faire face à la crise que connait l’institution scolaire.

Pour s’en prévaloir le ministre a dit que « Une organisation aussi vaste que l’Éducation nationale a besoin d’un volant d’enseignants contractuels. Nous allons ouvrir au printemps 2023 un concours exceptionnel de titularisation d’un certain nombre de ces enseignants, selon des modalités qui seront bientôt précisées ».

Ne serait-il pas judicieux aussi de titulariser tous les professeurs en CDI que compte actuellement l’Éducation nationale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.