Saint-Paul reçoit le prix de la France moche

« Trois doses de whisky, une dose de SUV : merci à la commune de Saint-Paul de nous offrir ce cocktail » écrit sur son site paysage de France.

La réflexion est peu flatteuse pour la commune de Saint-Paul en ce que l’association Paysages de France vient de lui décerner le prix de la France moche et notamment le prix de l’agression du paysage en mettant en avant l’extrême laideur de la Chaussée royale.

Il faut dire que que la photo prise par l’association parle d’elle-même et n’est pas pour valoriser ni la Chaussé royale, ni la ville de la commune de Saint-Paul.

L’association dont le but est de ” protéger, réhabiliter et valoriser les paysages urbains et non urbains, […] ” et ” lutte contre toutes les atteintes au paysage et au cadre de vie et contre toutes les formes de pollution, notamment visuelle, dans les paysages urbains et non urbains, y compris maritimes et aériens ” a fait savoir que la mairie de Saint-Paul parmi tant d’autres, avait reçu son prix il y a quelques jours déjà.

Loin de vouloir stigmatiser l’association écrit encore qu’elle veut “mettre en évidence des atteintes à des paysages urbains.

Pas d’inquiétude cependant : dans la plupart des cas, il est possible de remédier simplement à ce qui dénature ces paysages du quotidien : en instaurant ou modifiant un règlement local de publicité, en demandant aux préfets d’intervenir pour des publicités en infraction, ou en choisissant simplement de ne pas céder à la « modernité » d’un panneau numérique !”

Et l’association espère donc “que ces prix 2022 continueront d’ouvrir les yeux de ceux et celles qui semblent se voiler la face au nom du progrès et de la modernité devant des zones commerciales tentaculaires, des rues saturées de panneaux publicitaires ou une bétonisation galopante…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *