Run Market dément sa disparition et se réserve le droit d’engager les poursuites

« Le groupe Run Market fait suite aux déclarations de M. Christophe Girardier relayées ces derniers jours dans la presse, au titre d’un pré-rapport de l’Observatoire des Prix, des Marges et des Revenus (OPMR) annoncé pour fin-septembre.


Le consultant de l’OPMR, qui annonce dans sa synthèse « la disparition inéluctable » de Run Market, n’a pas pu avoir accès aux informations sur la conciliation signée entre les partenaires financiers du groupe, par nature confidentielles, et permettant d’apprécier les perspectives de relance de l’activité. Sa conclusion sans appel à l’égard de Run Market est fondée sur une analyse très partielle et très incomplète.


De son côté et conformément à l’accord de conciliation signé entre ses partenaires financiers, et homologué fin juin 2022, Run Market a lancé une revue stratégique dont les résultats sont attendus pour le début du mois de novembre. Les conclusions seront communiquées à qui de droit.


Depuis la création de Run Market, les mesures sanitaires d’urgence liées au COVID, ainsi que la désorganisation des transports maritimes, ont fortement impacté son activité et freiné le développement de ce tout jeune groupe.


Afin d’adapter les financements du groupe dans ce contexte difficile, des discussions ont été menées avec ses partenaires financiers au cours du premier semestre 2022. Elles ont abouti à un accord de conciliation homologué fin juin 2022. Dans le cadre de cet accord les actionnaires ont renouvelé leur soutien au groupe.


Par ses déclarations, Monsieur Christophe Girardier porte préjudice à l’image de Run Market et à son activité. Le groupe se réserve le droit d’engager les poursuites légales qui s’imposeraient.


Le Groupe Run Market et tous les salariés restent combatifs et concentrés sur les objectifs définis par l’accord de conciliation. Le groupe remercie tous ses partenaires avec lesquels il travaille au quotidien pour offrir à ses clients la meilleure offre de produits ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *