A Mayotte on ne maille pas

Le chaos est en train de s’installer à Mayotte sans que les autorités étatiques ne s’alarment outre mesure.

Depuis plusieurs jours des émeutes ont lieu aux quatre coins de l’île aux parfums.

Une situation telle que les élus mahorais ont décrété ce jeudi « journée morte ».

Les transports publics seront donc à l’arrêt et les établissements scolaires fermés.

Ces heurts surviennent trois semaines après que le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmin et son délégué aux Outre-mer Jean-François Carenco s’y soient déplacés.

De son côté le collectif Résistance Réunion-Mayotte en Action appelle ce jeudi 15 à la mobilisation devant la préfecture de Saint-Denis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.