Les outre-mer ne méritent pas d’être réduits à une annexe !

Suite à l’annonce du remaniement ministériel ce jour, je note qu’il s’agit plutôt d’un jeu de chaises musicales et que les principaux ministres de la Macronie restent aux commandes …

Je prends acte de la nomination de personnalités issues de la société civile telle celle du directeur de la Croix Rouge, Jean-Christophe COMBE, au Ministère des solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées, ainsi que celle de Jean-François CARENCO comme ministre délégué chargé des Outre-Mer, un haut fonctionnaire que j’avais rencontré en sa qualité de Président de la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) sur le dossier de la transition énergétique et notamment sur les STEP.

Je regrette toutefois que le Ministère des Outre-Mer, qui était un ministère à part entière depuis de nombreuses années, devienne une annexe, un appendice du ministère de l’intérieur … Nos territoires

ultramarins méritent tellement mieux que d’être considérés comme une « France de seconde zone », des territoires secondaires « sous tutelle » !

Et je déplore que ce ne soit pas un ultramarin qui ait été nommé car une bonne connaissance de nos territoires et de leurs enjeux est cruciale pour un tel ministère.

S’agirait-il d’une sanction des résultats électoraux des présidentielles et législatives ? Je ne pense pas que cela permettra de combler le fossé entre le Président de la République et sa majorité relative au Parlement…

Je souhaite néanmoins que ce « nouveau » Gouvernement travaille dans l’intérêt supérieur de la France Hexagonale et d’Outre-Mer, au service de notre population et notamment des Réunionnais !

Nathalie Bassire – Députée de La Réunion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.