La “pousse” va être sévèrement réprimée

Ce lundi 8 août, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé aux forces de l’ordre d’accentuer les contrôles des rodéos urbains.

Cette décision fait suite à un accident survenu dans le Val-d’Oise ou deux enfants, une fillette de 10 ans et un garçon de 11 ans ont été grièvement blessés par une moto du fait de cette pratique mécanique.

Cette mesure va s’appliquer sur tout le territoire français y compris La Réunion où cette mode –  qu’on nomme ici « La pousse » –  fait fureur notamment le vendredi soir à Saint-Pierre ou au Port.

Le ministre a fait savoir qu’il avait « demandé à la police et à la gendarmerie nationale pour ce mois d’août l’intensification de ces contrôles et je souhaite qu’il y ait dix mille opérations de contrôle à partir d’aujourd’hui sur tout le territoire national pour lutter contre ces actes criminels de gens qui prennent la route pour leur route ».

Dans le cadre de ce contrôle les préfets ont eu des instructions bien précises. En cas d’infraction, Gérald Darmanin a ordonné « la saisie systématique des engins utilisés » entres autres consignes.

Les pousseurs réunionnais n’ont qu’à bien se tenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.