3 000 postes de gendarmes verts

Après avoir déclaré que cet été « il y a eu entre 80 et 120 départs de feux par jour » en France ayant entraîné l’arrestation de 26 pyromanes présumés dans l’Hexagone, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a annoncé vouloir mettre en place « 3 000 postes de gendarmes verts ».

Ainsi chaque brigade de gendarmerie aura du personnel formé expressément « aux atteintes à l’écologie ».

Le ministre entend « renforcer massivement les moyens de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement (Oclaesp) » créé depuis 2004 et sous la direction d’un général de gendarmerie a encore fait savoir le locataire de la place Beauvau au Journal du Dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.